Ces binationaux qui plaisent à Claude Le Roy

Claude Le Roy a débuté ses prospections en vue d’étoffer l’effectif des Éperviers du Togo dont il a désormais la charge depuis le 6 avril dernier. Sur le plateau de Talents d’Afrique sur Canal+ lundi, le technicien français a livré une mini liste de joueurs avec lesquels il compte prendre langue.

« Dans un premier temps, j’ai contacté ceux qui sont déjà dans l’effectif. Les binationaux, s’ils veulent venir, ils sont les bienvenus. Mais je pense à Tolisso. Il est actuellement en difficulté à Lyon. J’ai entendu dire qu’il veut saisir sa chance en équipe de France. C’est à voir. » a-t-il indiqué au sujet du milieu de terrain, Corentin Tolisso.

Rencontre avec Adebayor

Gilles Sunu, fils de l’ancien international togolais Mawuli est également dans le viseur de la FTF depuis plusieurs années. « Sunu est plus abordable. Son père a été international et cela peut nous aider », a reconnu le Roy. L’attaquant d’Angers a repoussé depuis 2010 les appels des Éperviers. Claude le Roy reconnait que ce sera compliqué de convaincre ces différents joueurs sans des résultats probants : « Pour le moment, on n’est pas encore crédible. Une qualification pour la CAN pourra booster tout ce monde ».

Peniel Mlapa convoqué mais finalement pas arrivé lors du dernier regroupement sous Tom Saintfiet n’est pas à oublier. L’ancien sélectionneur du Congo s’appuierait d’ailleurs sur les services de Thomas Dossevi, autre ex international togolais pour discuter avec l’attaquant de Bochum.

Au cours de la même émission, Le Roy a confirmé un déplacement à Londres ce mercredi pour rencontrer Emmanuel Adebayor. « En ce qui concerne Emmanuel Adebayor, que je considère comme un très grand joueur et qui était, selon moi, un des meilleurs attaquants du monde il y a quelques années, je veux juste lui dire que rien n’est plus important que le collectif. L’équipe est au-dessus des statuts, des personnalités. Mais je compte sur Emmanuel », indiquait-il dans une récente interview au Monde.

Source : Africa Top Sports

Commentaire de Togo Football

Pour redevenir crédible, il revient premièrement à la FTF de mettre en place une structure fonctionnelle et une logistique fiable au service du football togolais et des Éperviers du Togo. Selon nos sources, c’est la priorité du président Akpovy, mais seul le temps confirmera ou infirmera cette disposition d’esprit de la FTF. En attendant, tout le monde, sans exception doit apporter sa modeste contribution à la renaissance du football sur la terre de nos aïeux, y compris les binationaux qui se sentent vraiment Africains.

Related Posts

Éperviers-vs-Madagascar-
En enfer, il y a aussi de bonnes choses, le football togolais en est un exemple
Togo-vs-Bénin
CHAN 2018 – TOGO vs BÉNIN (1-1) : Pour quelle sélection sonne le glas ?
Claude-Le-Roy-faisant-son-speech-aux-Éperviers-en-Egypte-le-26-mars-2017
Les Éperviers, Vision 2019, sont mal partis mais le sélectionneur Claude Le Roy risque de ne pas changer de cap

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :