Les Portuaires, visiteurs encombrants pour les Guerriers de Tchaoudjo

Deux semaines de trêve dictée par le Tournoi de l’UEMOA, et la Première Division reprend ce week-end. Et ce, avec un 11e chapitre qui prévoit à Sokodé un choc entre les Portuaires, leaders actuels, et les Guerriers de Tchaoudjo. Semassi FC vs AS Togo Port, c’est donc l’affiche de la journée. La troupe de Oloufadé Adékanmi qui sort d’un revers devant Agaza FC à Lomé, n’a pas droit à une seconde contre-performance d’affilée. Mais face à des adversaires aussi coriaces que les Portuaires, elle devra puiser dans ses tripes pour sortir les armes fatales pour ces visiteurs habituellement encombrants…

Les Portuaires savent voyager

La preuve, en 5 déplacements chez l’adversaire, l’AS Togo Port ne s’est inclinée qu’une seule fois. Elle s’était même permis de battre Unisport à Sokodé, et Asko à Kara. Choses rares. Surtout le coup réalisé à Kara, alors que celle-ci venait d’être battue par Agaza FC à Lomé. Hors, il se trouve que le tout récent bourreau des Guerriers de Tchaoudjo a pour nom…Agaza FC. Il se trouve également que depuis sa défaite à Tchamba lors de la 3e  journée, Ayivi Ekouévi et ses poulains n’ont plus perdu. Ils ont plutôt amorcé une montée qui a fait d’eux la locomotive des wagons de l’élite depuis bien longtemps. Depuis la 6e journée.

Et le coach des Portuaires, en ce moment-là, a eu la témérité de prévenir : « L’AS Togo Port n’est pas leader pour un instant. Elle est leader pour rester leader ». En vérité, depuis qu’elle a battu (3-1) et détrôné l’ancien leader Gbikinti FC de Bassar, l’équipe du Port n’en finit pas de détonner. Sur ses quatre matches suivants, elle s’offre un total de 10 points sur 12. Dividende presque parfaite d’un résultat nul devant Dyto de Lomé et de trois triomphes sur Maranatha FC de Fiokpo, Asko de Kara et Kotoko FC de Lavié, battu lui, par forfait.

Les Guerriers sont-ils prêts pour la bataille ?

Ce n’est peut-être pas le moment pour Semassi FC de recevoir l’AS Togo Port. Compte tenu d’abord du regain de forme affichée depuis quelques semaines par son visiteur. Ensuite, vu la situation précaire à laquelle ce club de Sokodé fait face : la grève déclenchée par les joueurs pour réclamer leur salaire…

Les choses, par la suite, se sont améliorées. Mais il demeure une fâcheuse situation qui n’est pas pour arranger les conditions de travail du coach Oloufadé Adékanmi. Et même si ce dernier a fait comprendre à notre Rédaction que, « c’était juste une sorte d’incompréhension entre joueurs et dirigeants ». Il a ajouté que « les choses se sont améliorées depuis, et que tout va bien ». Il reste que la réception du leader en ce moment, parait  comme un goulot aux Guerriers de Tchaoudjo. Même si pour Oloufadé Adékanmi, « ceci reste un simple match de football à jouer et à gagner forcément à domicile ».

Related Posts

Éperviers-vs-Madagascar-
En enfer, il y a aussi de bonnes choses, le football togolais en est un exemple
Maranatha de Fiokpo
Maranatha de Fiokpo, une victoire à l’arraché qui fait du bien
US Koroki de Tchamba
US Koroki, champion inattendu de l’intersaison de D1, Gomido FC, un come back retentissant au sommet

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :