CNF- Athleta FC, en rouleau compresseur, écrase Tempête FC

Athleta FC a été un rouleau compresseur terrible. Elle a été sans pitié. Un véritable cauchemar pour Tempête FC. C’était lors de la dernière journée de la phase de groupe du Championnat National Féminin (CNF), samedi 13 mai au Stade Municipal de Lomé. Battue par Amis du Monde la journée précédente, c’est une Athleta FC qui voulait effacer la défaite face à l’éternelle rivale et faire la démonstration de toute sa puissance qui s’est présentée au Stade Municipal de Lomé.

Athelta FC en rouleau compresseur

Athleta FC en mode rouleau compresseur. La maîtrise technique individuelle et collective étaient remarquables. Admirez l’élégance de cette joueuse d’Athleta FC, balle au pied. Le football féminin offre de si belles images.

Athleta FC en quête de leadership incontesté

Athleta FC était en mode de révindication de soi face à Tempête FC. Elle a joué en leader. Son intelligence du jeu, sa technique et sa solidité ont été admirables. Ce fut une démonstration face à une équipe de Tempête FC ballottée puis écrasée comme un insecte. Les filles du coach Kpakpo-Koumi étaient trop fortes. Elles ont eu le mérite d’avoir su garder une concentration maximale tout le long du match. C’est ainsi qu’elles ont pu maîtriser et survoler le match (8-0).

Toutefois, il faut reconnaître que Tempête FC a acquis avec ce match une expérience supplémentaire. Bien que sa résistance n’a duré que l’espace d’une demi-heure, elle a fait montre d’une force mentale remarquable. C’est que ses illusions ont été rapidement brisées. Puis elle s’est effondrée comme un château de cartes. Enfin, la domination sans partage de Athleta FC fut un véritable calvaire pour Issa Sakibou et ses joueuses.

Athleta FC puissance 8, un rouleau compresseur terrible

En effet, Athleta FC a affronté une équipe de Tempête FC courageuse et combative. Face à la détermination de leurs adversaires, Woedikou Mafille et ses coéquipières ont dû attendre la fin de la première mi-temps pour trouver la faille et marquer. En seconde période du match, Athleta FC a su hausser son niveau de jeu pour tuer le match.

Gnintegma Odette, auteure d’un poker (40e, 41e, 76e et 86e), Gabiam Sophie, réalisatrice d’un hat trick (48e, 52e et 66e minutes sur penalty) ont été les véritables bourreaux de Tempête FC. L’autre buteure de l’après-midi est Woedikou Mafille (61e). Tempête FC a perdu peu à peu sa force mentale à chaque coup de butoir d’Athleta FC. Elle n’arrivait pas esquiver les assauts adverses. C’était l’hallali. Athleta FC était insatiable.

A l’aise sur l’aire de jeu, véritable rouleau compresseur, les protégées de Amenti Valentin ont tranquillement déroulé leur match pour un cinquième succès en six rencontres de Championnat. Son seul revers lui a été infligé (2-0) par la seule équipe capable de la battre aujourd’hui, Amis du Monde, sa rivale éternelle. Athleta FC est l’équipe la plus prolifique de la phase de groupe du CNF. Elle a marqué 24 buts en 6 matches, soit une moyenne de 4 buts par match dans le groupe Sud Un. Mais l’équipe invaincue lors des tournois de groupe est Ahé FC de Sud Deux.

Les heureux élus pour la Première Division Féminin et la course au titre

Au terme du CNF, huit (8) clubs se sont qualifiés pour la Première Division Féminine la saison prochaine. Il s’agit de Athleta FC, Amis du Monde, Ahe FC d’Ahépé, Espérance de Kpalimé ou US Amou (7 points chacune), News Stars de Tchamba, Gazelles de Sokodé, Bellaa FC, Djabir FC ou Djarra FC (6 points chacune). Les deux derniers de chaque groupe sont qualifiés pour la Deuxième Division Féminine. Voir les classements en cliquant ici.

  • RACINE BOIS ok bis

Related Posts

Amis du Monde vs Athleta FC. La revanche a eu lieu
Amis du Monde vs Athleta (2-0), la revanche a belle et bien eu lieu
Remise-du-trophée-de-la-Coupe-de-l'Indépendance
À vaincre sans péril, Athleta FC a triomphé sans gloire en remportant la Coupe de l’Indépendance
Match-Athleta-FC-vs-Ahe-FC
Coupe de l’Indépendance – La finale opposera Athleta FC de Lomé a Bella FC de Kara

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :