CHAN KENYA 2018 – BENIN vs TOGO, le match de la rédemption pour les Éperviers

Le Togo joue le match de la rédemption face au Bénin à Cotonou dimanche prochain. Il n’y a pas d’autres alternatives. Il y a une semaine, lors de la manche aller, les Éperviers A’ du Togo ont été tenus en échec (1-1) au Stade de Kegué à Lomé par les Écureuils A’ du Bénin. C’était pour le compte de la première journée des éliminatoires du Championnat d’Afrique des Nations KENYA 2018. La qualification togolaise se joue donc à Cotonou dimanche 23 juillet.

La sélection béninoise est en ballottage favorable. Le but béninois marqué à Lomé comptera double en cas d’égalité au terme des deux manches aller et retour. L’Équipe du Togo est donc dans l’obligation de remporter la victoire à Cotonou au Bénin. Elle peut cependant se contenter d’un résultat nul mais elle doit marquer deux buts au moins, pour éliminer son rival oriental de la course.

Pour le Togo, la rédemption ou le naufrage

Toutefois, au vu du contenu du match aller à Lomé, on peut objectivement dire que les Togolais auront la tâche difficile au Stade Mathieu Kerekou à Cotonou. Le climat de la rencontre sera sans doute hostile, une qualification étant en jeu.

En analysant la manche aller à Lomé, on doit se rendre à une évidence. L’équipe du sélectionneur Abalo Dosseh manquait de cohésion et de métier. Tout le contraire de leurs adversaires béninois. L’équipe togolaise n’avait pas d’âme, la bande au sélectionneur béninois, Vizir Touré, au contraire, débordait d’allant.

La sélection togolaise n’avait pas, non plus, un métronome en milieu de terrain. Heureusement que les Béninois n’ont rien présenté de meilleur. Tactiquement à la recherche d’un repère et d’une identité de jeu, la troupe d’Abalo Dosseh doit se transcender dimanche prochain et présenter autre chose dans une autre dimension pour espérer battre la sélection béninoise à Cotonou. La bande du sélectionneur béninois, Vizir Touré, l’attend de pied ferme.

C’est donc un parfait match de la rédemption pour Abalo Dosseh et ses poulains. Le sélectionneur togolais est en train de jouer sa crédibilité à la tête de la sélection nationale A’.

Related Posts

Salou Bachirou, Silke et Michael
Salou Bachirou… Des propos bien fondés, et un seul souci : le bien du sport togolais.
Sénégal vs Togo Tournoi UFOA B Dames
UFOA B Dames-Les raisons occultes d’une déroute qui fait mal à tout un peuple
Le-Bénin-a-posé-des-problèmes-graves-au-Togo
CHAN Kenya 2018 – Les raisons cachées de l’élimination des Éperviers par les Écureuils

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :