AS Togo Port, champion de Première Division, voici les chances de podium et de maintien des autres équipes

La Première Division du Togo a connu sa 21e journée de compétition. Encore cinq étapes et on connaîtra le champion. La tension monte partout. En tête du classement, le combat est rude. Mais les Portuaires ont un avantage très net de 7 points sur leurs poursuivants directs. C’est un matelas important pour amortir tous les chocs possibles jusqu’à la fin de la saison.

Les ténors ont gagné et le champion virtuel est connu

Première Division en couleurs

AS Togo Port est virtuellement champion du Togo, saison 2016-2017. Avec 7 points d’avance sur son dauphin Dyto et à cinq journée de la fin de la saison, les Portuaires paraissent hors de portée de leurs poursuivants directs.

AS Togo Port est virtuellement champion du Togo, saison 2016-2017. Avec 7 points d’avance sur son dauphin Dyto et à cinq journée de la fin de la saison, les Portuaires paraissent hors de portée de tous leurs poursuivants directs. De fait, ils n’ont plus qu’un seul adversaire, et c’est eux-mêmes. Il reste donc à connaître les deux équipes qui vont accompagner le champion sur le podium. Qui de Dyto (2e avec 36 pts), Semassi (3e avec 35 pts), Maranatha (4e avec 34 pts) et Unisport (5e avec 33 pts) seront les heureux élus. Le titre de champion peut être mathématiquement décerné lors de la 23e journée, à trois journée de la fin de la compétition.

À l’exception de Dyto qui a fait un match nul à domicile face à Foadan FC de Dapaong (1-1), tous les ténors ont remporté leur match. As Togo Port a amplifié à 7 points, l’écart avec ses poursuivants direct. En effet, dimanche, à domicile à Womé, les Messagers de Dieux ont été battus par les Portuaires (0-1). Cette défaite de Maranatha et le match nul entre Dyto et Foadan FC consacrent donc virtuellement As Togo Port comme le nouveau champion du Togo.

Gomido et Agaza ont toutes les chances de descendre en D2

Gomido, l’autre grande équipe de Kloto, a concédé une courte défaite face à Semassi de Sokodé (0-1). Cette défaite plonge les Shows Boys dans les profondeurs du classement et hypothèque sérieusement ses chances de maintien. Lors des cinq dernières journées, Gomido jouera trois fois à domicile et deux fois à l’extérieur. A domicile, il reçoit les Anges de Notse, Agaza FC et Dyto.  Ensuite, à l’extérieur, les Shows Boys seront face à Unisport et Gbikinti. À part le match contre Agaza FC, toutes les autres rencontres paraissent très compliquées pour Gomido. La descente en Deuxième Division est donc fort possible.

A Kara, Agaza a continué sa descente aux enfers. Il a enregistré une nouvelle défaite face à ASKO (1-0). Les espoirs de maintien des Verts en Première Division se sont amincis. Leur chute dans la zone rouge rend la fin de saison apocalyptique. Agaza a trois sorties très dangereuses à effectuer. Face à Semassi à Sokodé, Gomido à Kpalimé et As Togo Port lors de la dernière journée, les Scorpions Noirs risquent de perdre. L’éviction du coach Albert Titrikou au profit d’Abalotou n’a pas inversé la spirale des défaites. Mais les Verts recevront Kotoko en crise et Anges de Notse, deux équipes qui partagent la zone rouge avec eux. Ils peuvent donc espérer prendre les six points en jeu. Mais trouver les 10 points nécessaires à leur maintien apparaît comme une mission impossible. Agaza est donc très bien partie pour jouer en Deuxième Division la saison prochaine.

Gbikinti de Bassar en danger mais les Anges peuvent se sauver

Gbikinti de Bassar n’est pas mieux logé que les Scorpions Noirs. Avant dernier du classement avec un point de moins que les Verts, les Lions de Bassar ont un calendrier final démentiel. Gbikinti va jouer AS OTR, Unisport de Sokodé, Gomido, Dyto et Maranatha (26e journée). Excusez du peu. Tous ces matches se jouent à l’extérieur, du fait de la suspension du stade municipal de Bassar suite à des actes de violence intolérables.

Les Anges de Notse ont un plus d’arguments pour se maintenir. Ils jouent bien. S’ils arrivaient à concrétiser leurs multiples occasions de buts, nul doute qu’ils arracheront leur maintien en Première Division. Toutefois, au vu de leur calendrier final, ils doivent batailler dur pour ne pas descendre en Deuxième Division. Les Anges vont recevoir Semassi de Sokodé et As Togo Port. Mais surtout, le il va devoir bien voyager pour s’en sortir. Le club de Notse affronte à l’extérieur Gomido et Agaza, deux matches à mort. Puis il enchaîne contre Foadan FC à Dapaong lors de l’ultime journée.

C’est un calendrier difficile. Cependant, si les Anges ont pu battre As Togo Port et Dyto, c’est qu’ils peuvent réussir à se maintenir. Leur victoire nette (4-1) sur Kotoko n’a pas surpris les observateurs mais elle a été entachée par des accusations graves de corruptions portées par le coach de Kotoko. Nous y reviendrons.

AS OTR peut assurer son maintien

L’AS OTR est à la traîne. Il est tombé face à Unisport à Sokode (1-0). Mais avec déjà 28 points dans l’escarcelle, les Receleurs Fiscaux n’ont pas de soucis majeurs à se faire. Avec un gain de six points, ils peuvent assurer leur maintien. Mais face à Gbikinti de Bassar et Maranatha, ils vont trembler. Contre Kotoko de Lavié, s’ils jouent sérieux, ils peuvent gagner. Les Receveurs rendront ensuite visite à Dyto et ASKO. Le pronostic raisonnable est le maintien de l’AS OTR, une saison de plus, en Première Division.

  • RACINE BOIS ok bis

Related Posts

AS-Togo-Port-reçoit-le-trophée-de-champion-saison-2016-2017
Allégresse et réprobation, du champion AS Togo Port à Gomido vaincu par la triche, le Togo étonne
AS-Togo-Port
AS Togo Port peut se proclamer champion ce soir. En bas de tableau, une lutte à mort s’engage
AS-OTR-vs-Gbikinti-de-Bassar
Au terme de la 22e journée, AS Togo Port reste leader et maintient une marge suffisante pour le titre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :