Amis Du Monde et Bellaa FC déjà aux commandes de la D1 Féminine

« Les grandes équipes ne meurent jamais » dit l’adage. Comme pour donner raison à cette assertion, Amis du Monde, dans la Zone Sud, et Bellaa FC, dans la Zone Nord, ont résolument pris les commandes à l’entame de la Première Division Féminine, une compétition nationale qui vient à point nommé après plus de 10 ans d’interruption de compétitions nationales de foot féminin. Deux matches, deux victoires. 6 points engrangés, 8 buts marqués et 3 encaissés en ce qui concerne Amis du Monde, et autant de matchs et de victoires quant à Bellaa FC, celle-ci ayant marqué 8 buts et gardé ses filets inviolés.

Ça fait plus de 10 ans qu’un véritable championnat national n’a pas été organisé. Le niveau de jeu des équipes, pour le moment est donc encore très loin de celui observé dans les années 2000. C’est la preuve que le championnat national féminin s’est fait trop attendre.

Première Division Féminine, saison 2017-2018

Première Division Féminine, saison 2017-2018

La belle époque des clubs Amis du Monde et Bellaa FC

Lors des deux premiers mandats du Colonel Rock Gnassingbé, à la tête de la FTF, de 1998 à 2006, le football féminin avait pris un essor considérable. Les nostalgiques de cette époque dorée se rappelle sans doute la Coupe Bella Bellow, véritable Coupe du Togo, et les duels épiques entre Amis du Monde et Bellaa FC.

Amis du Monde est le club de football féminin le plus titré du Togo. Son leadership fut âprement contesté par Bellaa FC. L’équipe de la Kozah fut coriace et talentueuse. Elle proposait un football de haut niveau pour déboulonner son adversaire historique. Mais le club de la capitale togolaise planait plus haut avec une équipe extraordinaire. Le football féminin était alors plus séduisant et efficace avec des joueuses talentueuses.

Les rencontres entre Amis du Monde et Bellaa FC, deux phares donc du football féminin togolais, déchaînaient les passions. À Lomé ou à Kara, les matchs entre les deux équipes attiraient une foule nombreuse. L’écart de niveau qui séparait ces deux monstres du football féminin du reste du peloton était abyssal. Nous étions au début des années 2000. À cette époque, Amis du Monde régnait sans partage sur le football féminin. Sa notoriété allait au-delà des frontières togolaises.

Le surgissement de Athleta et les ravages de la crise

Toutefois, le règne des protégées du Président Gblokpo allait prendre fin.  Essentiellement par la faute de la grave crise qui a secoué le football togolais de 2006 à 2016. Amis du Monde et de Bellaa FC ont vu leurs meilleures joueuses s’en aller chercher fortune sous d’autres cieux ou abandonner le football pour s’adonner à d’autres activités.

Durant les années troubles, un rival dangereux pour Amis du Monde surgit à Lomé. Son nom : Athleta. Bon nombre de ses joueuses venaient des Amis du Monde. Athleta ambitionnait de devenir la nouvelle reine du football féminin. Mais il lui fallait pour cela mettre fin à la suprématie de l’équipe la plus célèbre du football féminin au Togo.

À défaut de compétitions majeures comme celles qui étaient organisées sous le mandat du Colonel Rock Gnassingbé, et pour cause d’irrégularité notoire dans l’organisation des compétitions nationales pendant la crise, le niveau général du football féminin commença à décliner et Athleta devait se contenter de tournois de niveau régional pour contester le règne de l’association Amis du Monde.

Cette saison, avec le retour enfin d’une compétition d’envergure nationale comme la D1 féminine organisée par la FTF présidé par le Colonel Guy Akpovy, Athleta a enfin une chance de réaliser son rêve : gagner enfin le championnat national féminin. Mais comme les grandes équipes ne meurent jamais, Amis du Monde et Bellaa FC risquent de confirmer leur embellie du moment et frustrer ainsi le rêve d’Athleta. Seul le temps nous dira ce qu’il en sera.

Matches & Résultats de la Première Division Féminine

Related Posts

Amis du Monde vs Athleta FC. La revanche a eu lieu
Amis du Monde vs Athleta (2-0), la revanche a belle et bien eu lieu
Amis du Monde vs Tempête FC
C.N.F. J-4 : Une Tempête forte et inattendue a failli abattre les Amis du Monde
Amis-du-Monde-vs-Aspashe-
CNF : Les écarts semblent diminuer entre les équipes féminines dans tous les groupes

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :