À vaincre sans péril, Athleta FC a triomphé sans gloire en remportant la Coupe de l’Indépendance

« À vaincre sans péril, on triomphe sans gloire. » C’est ce diction qui décrit le mieux la victoire d’Athleta FC de Lomé sur Bella FC de Kara. C’était en finale de la Coupe de l’Indépendance du Togo, édition 2017. Une finale qui a connu son apothéose au Stade Municipal de Lomé, le 27 avril, jour commémoratif de la proclamation de l’accession du Togo à la souveraineté internationale en 1960. Athleta FC a enlevé le trophée avec un score lourd face à Bella FC (8-1).

La finale de la coupe de l’indépendance a opposé deux des meilleures équipes féminines du Togo. En absence de l’équipe Amis du Monde qui n’a pas participé au tournoi, le match Athleta FC de Lomé vs Bella FC de Kara était la finale attendue. Elle s’est jouée devant un public des grands jours. Mais elle n’a pas procuré l’émotion escomptée.

Athleta-FC-vs-Bella-FC

Athleta FC vs Bella FC, le jeudi 27 avril 2017 au Stade Municipal de Lomé lors de la Coupe de l’Indépendance du Togo.

Une Athleta très expérimentée vainc sans péril une jeune Bella FC

La talentueuse et jeune équipe de Bella FC de Kara a livré un combat héroïque face à une talentueuse et très expérimentée équipe d’Athleta FC. Les jeunes Karaises forment une équipe d’avenir. Leur médaille d’argent a donc beaucoup de signification pour le club. Pour Athleta FC qui a vaincu sans péril et a donc triomphé sans gloire, c’est une page historique de plus du club qui vient d’être écrite. Athleta FC, il faut le reconnaître, a su se sortir du piège de la finale. Elle a logiquement et largement remporté la victoire. D’où sa satisfaction, méritée.

D ‘entrée de jeu, les filles du coach Kpakpo-Koumi Tonton ont clairement exprimé leur ferme désir de remporter le trophée, et elles en avaient les moyens. Athleta FC accule son adversaire. Contrainte de se défendre dans son camp sous les assauts répétés d’Athleta FC, Bella FC a fini par se rompre. A la 24e, Woedikou Mafille plante la première de ses quatre banderilles. Bella FC va réagir mais sans succès. Elle encaisse le second but à la 42e minutes, œuvre personnelle de Woedikou Mafille. A la mi-temps, Athleta FC mène à la marque (2-0).

Au début de la 2e période, Bella FC réduit le score. Sur une action personnelle, Gbati Kpakpjapou marque l’unique but du club de Kara (2-1) à la 47e minute. On ne le savait pas encore. Pour les spectateurs, une lueur d’espoir venait de s’allumer. On croyait qu’on allait voir un tout autre match. Ce fut plutôt un coup d’épée dans l’eau. En effet, Woedikou Mafille revint à la charge. Et elle marque pour Athleta FC aux 75e et 82e minutes. Puis Ndjambara Amiratou alourdit le score (67e). Gnintema Odette amplifie la déroute aux 70e et 86e minutes. Afangninou Grâce clôture la marque dans le temps additionnel (8-1). Une leçon d’efficacité.

Les récompenses des équipes en lice

Athleta FC, vainqueur de la Coupe de l’Indépendance, le jeudi 27 avril 2017, au Stade Municipal de Lomé.

Un score très sévère pour une équipe inexpérimentée de Bella FC, mais tout est également au mérite des vainqueurs. Athleta FC est une équipe aguerrie avec des joueuses d’expérience. Pour savoir ce que valent réellement Woedikou Mafille et ses coéquipières, il faut attendre des confrontations avec des équipes de leur catégorie d’âge dans la sous-région, au Ghana ou au Nigeria par exemple. Au Togo, en l’absence des Amis du Monde, elles ont un boulevard devant elles.

Au terme du match, Athleta FC est repartie avec le trophée, la Médaille d’Or, 5 ballons de football et une enveloppe d’un million (1000.000) de francs CFA. En outre, elle a enlevé le trophée de Fair-Play et sa joueuse Ndjambara Amiratou a été élue Meilleure Joueuse de la Compétition.

Quant à Bella FC, elle a eu le mérite de repartir avec la Médaille d’Argent, une enveloppe de 750.000 francs CFA et des ballons de football.

Les déclarations au terme de la finale

Bakai Aboubakar Sadik, coach de Bella FC de Kara

 »Nous avons beaucoup appris face à Athleta. Cette équipe est une vraie valeur du football féminin au Togo actuellement. Elles ont des joueuses compétitives et expérimentées qui savent donner du rythme au jeu. Mon équipe a souffert du manque de présence en milieu de terrain surtout en deuxième mi-temps. Nous avons alors pris l’eau de tout part, c’est évident. Après cette lourde défaite, mes filles ont compris qu’il reste beaucoup de travail à faire. Aujourd’hui Athleta a gagné mais la prochaine fois la victoire va changer de camp.  »

Kpakpo-Koumi Tonton coach de Athleta

« Nous attendions ce moment depuis longtemps. Et c’est fait aujourd’hui. Athleta a été plus forte dans tous les compartiments. Parce que nous savons que Bella FC aime attaquer très haut, nous avons fait preuve d’agressivité pour gagner les duels. Nous avons réussi et nous dédions cette victoire à Amenti Valentin notre Président. Nous remercions aussi la fédération pour cette occasion qu’elle nous a offerte. Une fois encore merci à tous ceux qui nous ont soutenus. »

Le président de la FTF, le Colonel Guy Akpovy

« Je suis vraiment comblé de joie. La fédération est vraiment contente de l’aboutissement heureux de la Coupe de l’Indépendance. C’est vrai que au niveau du comex, nous aurions voulu voir toutes les équipes participer à la compétition. Mais faute de temps, nous nous sommes limités aux meilleures et ce sont les meilleures des meilleures qui ont joué la finale.« 

  • RACINE BOIS ok bis

Related Posts

L'art-du-contre-pied-parfait
CNF- Athleta FC, en rouleau compresseur, écrase Tempête FC
Amis du Monde vs Athleta FC. La revanche a eu lieu
Amis du Monde vs Athleta (2-0), la revanche a belle et bien eu lieu
AS-Togo-Port-remporte-l'édition-2017-de-la-Coupe-de-l'Indépendance-face-à-Maranatha-FC
Les Portuaires, très réalistes, remportent la Coupe de l’Indépendance face à Maranatha (3-0)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :